(Accueil ABM Rennes - animation)
Le voyage de Léa...
 
mercredi 26 janvier 2011
"Jeudi midi je pars pour 5 mois. Au revoir à tous."
Voir aussi "Le Blog de Léa"
LA RÉUNION
Samedi 5 février 2011
Bonjour à tous
Cela fait une semaine que je suis arrivée à la Réunion chez la mémé de Virginie où j’habite.
J’ai quitté Rennes le jeudi 27 avec le froid. Je suis arrivée le lendemain matin à St Denis avec les nuages. L’après midi c’était le déluge : impressionnant ces grosses pluies pendant 48 heures. Les ravines pratiquement sèches se sont gonflées en quelques heures, emportant tout ce qu’elles trouvaient sur leur passage. Je suis sortie pour prendre quelques photos. C’était très difficile d’avancer dans certaines rues en pente avec l’eau à mi jambes et le courant puissant qui dévalait la pente, s’engouffrant dans chaque entrée de cases et repoussé violemment par les murs rencontrés.
Léa
Déluge 1  Déluge 2 
Beaucoup de dégâts, écoles fermées, coupures d’électricité, glissements de terrain, inondations et boues, routes fermées dans les cirques et sur le littoral à cause de gros éboulis, une femme tuée en sortant de sa case car le mur de son voisin s’est effondré sur elle…
Et maintenant ce sont les grosses chaleurs, dès 6 h du matin,(3 h pour vous) le soleil est brulant. Le moindre souffle de vent est le bienvenu. Il faut balayer les feuilles du manguier chaque matin. Les parterres se sont recouverts de petites fleurs en deux jours.
Trois jours plus tard, les ravines sont à nouveau sèches la vie reprend...
J’attends le programme des traversées par bateau pour Maurice et Rodrigues. Je ne sais pas encore si je vais faire Maurice et Rodrigues maintenant et Madagascar en mai–juin ou le contraire !
J’ai un paquet de farine de blé noir pour faire des galettes ce week-end sans doute.
Hier j’ai fait le marché des camélias pour acheter fruits et légumes. Je me régale et pense bien à vous. Ce sont des montagnes de mangues, bananes, ananas, pitayas, papayes, longanis et même encore quelques litchis qui de 1 euro sont passés à 3 voir 4 euros le Kg en quelques jours. Les pluies ont fait doubler les prix des fruits et légumes !!!
marché 1
Temple de la traversée heureuse
A La Réunion, vers le milieu du XIXe siècle sont venus les premiers Chinois, originaires de la province de Canton. Ce sont des travailleurs agricoles engagés pour la sériciculture, l'entretien agricole des grands domaines et les travaux des Ponts et Chaussées. Très vite, ces Chinois abandonnèrent les travaux agricoles pour prendre le statut d'épiciers, d'employés de commerce local, surtout dans l'alimentation, où ils ont connus des réussites éclatantes.
Actuellement ils détiennent une part importante du commerce de détail et de l'importation. On les trouve, également, dans l'administration et dans les professions libérales. Dès leur arrivée dans l'île, ils ont été évangélisés et sont aujourd'hui dans leur grande majorité catholiques. Cela ne les empêche pas de suivre peu ou prou quelques rites ancestraux et de se rendre à l'occasion aux temples chinois. Ces rites qui proviennent de la Chine du Sud ont été évidemment quelque peu modifiés par rapport à leurs modèles primitifs. A ST Denis de la Réunion, près du petit marché dans la rue St Anne ,on découvre un quartier chinois avec deux temples cantonnais
temple intérieur 2
- Le temple Cantonais Lisi Tong, ou Temple de la traversée heureuse, édifié en l'an 1897. Il remplissait alors pleinement son rôle de maison familiale regroupant les personnes des clans de Thiaw, Law et Tong. D'où sa dénomination habituelle de " Thiaw Law Tong". Ce temple a été entièrement reconstruit en 1981.
- Le temple Chane, Temple cantonais des Chane Édifié au centre d'une vaste cour ombragée, le temple Chane comporte dans sa partie centrale, une salle réservée à la vénération de Guan Di. Revêtu de l'armure du guerrier, le regard souriant, la statue de bois doré trône au fond de la salle, entourée des deux compagnons traditionnels. L'un, le regard sévère, le sabre à la main et l'aspect farouche, rappelle la lutte contre le mal et les méchants que Guan Di ne cessa de mener de son vivant et qu'il poursuit encore. L'autre, l'air plus amène le visage souriant et l'allure paisible, porte les sceaux et collecte l'argent. Les trois compagnons engagent le fidèle à suivre le chemin de la vertu. Sur l'autel on trouve également des images catholiques et une statue de la vierge Marie dont la présence peut surprendre. Elles rappellent le syncrétisme des Chinois qui ne veulent exclure aucun dieu de leur panthéon.
Un festival de rouge et or éclate dans ce décor. Ce sont les couleurs liturgiques de la fête, du bonheur et de la divinité. Devant l'autel, on aperçoit une table décorée de porte-bougies, groupés par deux, et de vases rituels dans lesquels on brûle les bâtonnets d'encens par trois. Une autre longue table la précède destinée aux offrandes des fidèles qui viennent à l'occasion des fêtes offrir du porc, du poulet, des fruits et des gâteaux. Les cantonnais excluent le bœuf animal de labour et le poisson réservé aux confréries de pêcheurs.
Les hallebardes sont le symbole de l'incessant combat contre le mal mené par le Dieu.
Dans une petite salle latérale se trouve la chapelle des morts, où se célèbre le culte des ancêtres.
On honore aussi au temple Chane : le dieu de la porte de devant, le dieu de la porte de derrière, le dieu du puits du balai et le dieu de la richesse.

Ce jeudi 3 février 2011, les communautés chinoises de la Réunion célèbrent leur nouvelle année avec un style plein de panache. Ils mettent en scène un immense spectacle de danses, musiques, et acrobaties chinoises devant la porte, puis devant chaque autel des 2 temples. Lions poilus et dragons hérissés dansent le long des rues au son rythmé des tambours et des coups de gong. Les fêtes durent une bonne dizaine de jours : les spectacles vont se déplacer dans les magasins de la ville .A la fin de chaque spectacle, les guirlandes de pétards font un bruit effrayant ,un nuage de fumée et laisse sur le sol un amas de papiers brulés.
MAURICE
Mercredi 16 février 2011
Bonjour à tous,
Ayant Internet chez mon amie, j'en profite pour vous remercier des nombreux mails et diaporamas reçus depuis mon départ de Rennes (déjà 3 semaines passées à la Réunion).
Je suis montée sur le Mauritius Pride (vous le connaissez si vous avez vu mon montage sur Rodrigues) lundi soir nous partions vers 19h. Repas et Orchestre à bord. Bonne traversée malgré une forte houle, la tempête tropicale « Benzika » étant encore sur le nord de Madagascar. J'avais 3 sièges pour moi comme la plupart des voyageurs car nous n’étions que 60 passagers pour 250 sièges !
Arrivée à Port Louis à 6h, au lever du jour. Les formalités de santé ,douanes et police furent rapidement expédiées vu le peu de voyageurs.
C’était une immense joie, à Grand Bay, de retrouver toute la famille comme si je les avais quittés le mois dernier! La rue royale de Grand Bay à traverser et me voilà sur la plage (presque fermée par la Pointe des Cannoniers à gauche et la Pointe d'Azur sur la droite), c’est une rando d'une bonne journée pour qui veut la parcourir d'un bout à l'autre en longeant la mer ; bien que ça devienne de plus en plus difficile à cause des villas qui se construisent un peu partout.
Ce matin, il est 7h pour vous et 10h pour moi, le soleil est là, il fait très chaud devant l'ordi, finalement je vais vous quitter pour aller nager un peu !
Petit déjeuner du matin : thé au lait, une banane et une mangue, le manguier est dans la cour sous ma fenêtre...
Je vous envoie toutes ces petites douceurs pour agrémenter votre journée et votre semaine ...
Oiseaux

plage 01

plage 02  plage 03  plage 04
page 2, page 3, page 4, page 5, page 6

Extrait du journal de voyage de Léa Amand - Texte et photos : Léa Amand
d'après les mails envoyés régulièrement à ABM-Rennes
 
Les dates à retenir
Copyright © 2010 - 2017  ABM-Rennes. Tous droits réservés.