(Accueil ABM Rennes - animation)
Jean-François
Istanbul, c'est déjà l'Orient
 
Les images d'Orient vous sautent aux yeux dès que vous pénétrez dans Istanbul : mosquées, magasins, couleurs, odeurs avec le chant du muezzin en arrière plan sonore. Même si, dans certains quartiers, l'architecture moderne, les centres commerciaux ressemblent à ceux d'Europe occidentale.
&
La foule est importante, pas seulement dans les lieux touristiques (à gauche).
Les vêtements féminins vont de la mode occidentale au voile intégral (à droite).

 
La vie dans la rue dépayse totalement. Les vitrines, les magasins présentent des marchandises « exotiques », différentes d'ici. De nombreux petits métiers, des vendeurs sur le trottoir vous proposent des produits en cuir, des vêtements, des fruits, des bonbons....  Istanbul, c'est aussi la foule. Beaucoup de gens circulent tôt le matin, tard le soir : les bus et tramway sont saturés, fréquentés,  par des gens de tous âges. Les hommes sont habillés à l'occidentale. Certaines femmes aussi : pour d'autres la gamme est large, du foulard discret sur un ensemble moderne, au voile intégral. Et selon les quartiers, les proportions de ces vêtements varient.
 
Les minarets émergent au dessus des habitations
 

Les mosquées, petites ou grandes renforcent le caractère oriental de la métropole de 13 millions d'habitants : de tout point de la ville les minarets émergent au dessus des habitations.  Les maisons ottomanes en bois résistent aux ans dans de nombreux quartiers.

Au delà des sites incontournables, (Sainte Sophie, le Palais de Topkapi, la Mosquée Bleue, la Petite Sainte Sophie...), les quartiers plus populaires sont très vivants. Au sud de la Corne d'or  vous marchez dans des rues en pleine rénovation. Cet estuaire très actif sépare la ville européenne en deux.
&
Des maisons ottomanes en bois ont vieilli, d'autres sont rénovées (à gauche).
Des quartiers modernes : Levent, par exemple, ressemble à la Défense à Paris (à droite).
 
Dans la rue  les voyageurs reçoivent un accueil chaleureux. Les Stambouliotes se mettent en quatre pour vous rendre service.  Ils s'abstraient de l'obstacle de la langue. Peu d'entre eux parlent français, quelques uns anglais. Ils vous aident à vous orienter ou cherchent simplement à échanger quelques paroles.

Sur le trottoir, des marchandises très variées : les vendeurs sont très réactifs.
Ils proposent des parapluies, quand il pleut, des chapeaux quand le soleil chauffe.
 
L'actualité en ce mois de juin 2013, met en évidence la difficulté pour la Turquie de rester une république laïque, face aux pressions religieuses. Depuis 1987, la Turquie a demandé son adhésion à l'Union européenne. Les négociations se poursuivent. Mais, aucune date n'est fixée pour son entrée en Europe.

La gare ferroviaire de Sirkeci : un bâtiment Art nouveau construit en 1899 pour l'Orient Express.
Extrait du journal de Jean François Bourblanc - juin 2013
Texte et photos : Fanchette et Jean-Francçois Bourblanc
 
Les dates à retenir
Copyright © 2010 - 2017  ABM-Rennes. Tous droits réservés.