Bénin. A Posotomé (lac Ahémé), il n'y a pas de cantine. Chacun part donc avec son repas dans sa «gamelle ». Le retour au village se fait en jouant.

2012. Camille Missir